Mélodrame à la Belge

Publié le par P. Gillon

votebhv2.jpg
A
près 150 jours de négociations sans résultat pour former un gouvernement fédéral en Belgique, les partis flamands ont votés à la Chambre la proposition de loi de scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde...



(BHV, une histoire que les moins que conseiller communal à Schaerbeek ne peuvent pas connaître).

La Flandre représentant 60% de la population belge, les présidents des partis politiques francophones parlent d'une attaque, d'une agression, de la rupture du pacte entre les belges,... dirigée contre la minorité francophone de Belgique.

La Belgique étant une particratie (les quelques présidents des partis politiques ayant un pouvoir immense), ils estiment pouvoir parler au nom de l'ensemble d'une population belge à laquelle on n'a jamais demandé d'avis et qui n'a pas le courage d'exiger qu'on le lui demande directement.

Le sud de Belgique (Wallonie) sous domination socialiste depuis des décennies obtient les milliards d'euros des aides européennes (pour la période 2000 à 2013) et les milliards d'euros annuels de la riche Flandre du nord de Belgique.
Depuis des lustres, le parti socialiste promet aux wallons la prospérité : "La Wallonie va devenir une des régions parmis les plus prospères d'Europe" E. Di Rupo, Président du parti socialiste et constate des taux de chômages records et le retard de développement économique de la Wallonie.

Les partis francophones de Belgique ne parlent pas de la possibilité, pour une région qui "va devenir une des régions parmis les plus prospères d'Europe" d'une plus grande autonomie de la Wallonie face à cette "agression" flamande.
Il est vrai que parler d'autonomie dans la situation économique et sociale de la Wallonie serait encore plus bouleversant que la scission possible d'un arrondissement électoral...

Participer au sondage ? : http://www.libertymessenger.com/nossondages/index.php?sid=5&lang=fr

Le Journal du sud de Belgique
Lien : http://www.wallonoskova.com/journal/world/





Publié dans Belgique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article